Etats généraux de l'alimentation - Fiche d'identité

1
2
3

Synthèse des résultats de la concertation

Les chiffres clefs :

  • 3 événements nationaux avec plusieurs centaines de personnes : ouverture le 20 juillet 2017 avec le premier Ministre, mi-parcours à Rungis le 11 octobre 2017 avec le Président de la République et clôture le 21 décembre 2017 avec le Premier Ministre ;
  • 5 mois de travail ;
  • 14 ateliers nationaux, ayant réunis 700 participants ;
  • 1 consultation publique qui a recueilli 156 000 visiteurs, 17 000 contributions ;
  • 74 événements territoriaux ;             
  • 9 800 articles de presse sur la période.

Idées phares de la concertation

Actions retenues :

  • relancer la création de valeur et en assurer l’équitable répartition, notamment pour permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail ;
  • raccompagner la transformation des modèles de production pour mieux répondre aux attentes des consommateurs ;
  • promouvoir des choix de consommation privilégiant une alimentation saine, sûre et durable, accessible à tous.

Pour en savoir plus : Dossier de presse EGalim : "Les principales actions retenues"

La concertation en détail

  • 16 août 2017 - 17 novembre 2017 : consultation en ligne ouverte à l'ensemble des citoyens.

    Trois thèmes structurent cette consultation :

    • la chaîne de production et le revenu des producteurs ;
    • la sécurité sanitaire et le respect de l'environnement ;
    • la compétitivité à l'international.
  • Fin août - début novembre : 14 ateliers thématiques

    1er chantier : la création et la répartition de la valeur – de fin août à fin septembre

    Comment créer plus de valeur ?

    •     Atelier 1 : Mieux répondre aux attentes des consommateurs en termes de qualités nutritionnelles et environnementales, d'ancrage territorial, de bien-être animal et d'innovations
    •     Atelier 2 : Développer les initiatives locales et créer des synergies
    •     Atelier 3 : Développer la bio-économie et l’économie circulaire
    •     Atelier 4 : Conquérir de nouvelles parts de marchés sur les marchés européens et internationaux et faire rayonner l’excellence du modèle alimentaire et le patrimoine alimentaire français en France et à l'international

    Comment mieux répartir la valeur ?

    •     Atelier 5 : Rendre les prix d’achat des produits agricoles plus rémunérateurs pour les agriculteurs
    •     Atelier 6 : Adapter la production agricole aux besoins des différents marchés et aux besoins des transformateurs
    •     Atelier 7 : Améliorer les relations commerciales et contractuelles entre les producteurs, les transformateurs et les distributeurs

    2e chantier : une alimentation saine, sûre, durable et accessible à tous – de début octobre à fin novembre

    •     Atelier 8 : Assurer la sécurité sanitaire de l’alimentation française dans une économie agroalimentaire mondialisée et dans un contexte de changement climatique tout en prévenant les contaminations chimiques
    •     Atelier 9 : Faciliter l'adoption par tous d'une alimentation favorable à la santé
    •     Atelier 10 : Lutter contre le gaspillage alimentaire
    •     Atelier 11 : Réussir la transition écologique et solidaire de notre agriculture en promouvant une alimentation durable
    •     Atelier 12 : Lutter contre l'insécurité alimentaire, s'assurer que chacun puisse avoir accès à une alimentation suffisante et de qualité en France et dans le monde
    •     Atelier 13 :  Renforcer l’attractivité des métiers de l’agriculture et des filières alimentaires et développer la formation
  • Fin août à fin novembre

    Atelier 14 "Préparer l’avenir" : quels investissements, quel accompagnement technique, quelle recherche pour une plus grande performance environnementale, sanitaire, sociale et économique ?

Partagez cette concertation :