1
2
3

Parmi les engagements de l’Etat après la catastrophe, au-delà de la reconstruction au sens strict et de la prévention des risques, une contractualisation entre l’État et les collectivités territoriales a été décidée afin d’envisager des projets de développement et d’attractivité pour ces territoires.

La concertation avec les maires et avec les habitants doit permettre d’identifier collectivement des projets de développement structurants dans tous les domaines (agriculture, économie, santé, tourisme…).

Objet de la concertation

En coopération avec l’ANCT (Agence nationale de la cohésion des territoires), la DITP (Direction interministérielle de la transformation publique) accompagne le préfet en charge de la reconstruction des vallées dans l’élaboration et la mise en place d’une concertation avec les maires et avec les habitants afin d’identifier des projets d'attractivité et de développement structurants et durables.

Ce dispositif participatif novateur de sortie de crise et de rebond, pourrait servir de cadre d’intervention dans des territoires ayant subi des dommages importants (choc économique, catastrophe naturelle...). 

Engagements des organisateurs de la concertation

L’ensemble des résultats du dispositif sera rendu public et fera l’objet d’une publication. Le Gouvernement s’engage à ce que les résultats de la concertation avec les habitants soient pris en compte dans le choix des projets à engager, choix qui sera arrêté par l’État et les collectivités territoriales.

Une part de l’enveloppe de la contractualisation pourra être réservée au financement de projets collectivement élaborés par les habitants et soutenus par les élus.


Modalités et calendrier de la concertation

2 décembre à fin décembre 2021
Phase 1 : diagnostic territorial partagé
Janvier et février 2022
Phase 2 : ateliers prospectifs avec les élus ; consultation en ligne ouverte aux habitants et autres parties prenantes ; ateliers prospectifs avec les habitants
Février 2022
Phase 3 : consolidation des feuilles de route élaborées par les élus enrichies de la contribution des habitants
Fin février 2022
Phase 4 : restitution

Participants

Ateliers prospectifs

Ateliers avec les maires des vallées

Les maires de 27 communes des vallées de la Roya (5 maires), de la Vésubie (8 maires) et de la Tinée / Moyen Var (14 maires) ont participé à la concertation.

Ateliers avec les habitants des vallées

Dans chacune des vallées, l’enjeu était de définir un groupe de 50 habitants pour participer aux ateliers de concertation. La question du recrutement de ce panel était donc cruciale pour représenter le plus fidèlement possible la diversité des profils au sein de chacune des vallées en veillant à l’équilibre de chaque commune.

Un site en ligne (https://avenirdesvallees06.fr/) a été ouvert pour recueillir les inscriptions des habitants du 9 décembre 2021 au 18 janvier 2022. Ce support en ligne, visité par plus de 2.000 internautes, avait également pour but d’informer les habitants sur les premières étapes de la concertation et la démarche générale du dispositif. En outre, par le biais d’une adresse électronique de liaison, l’équipe projet a assuré un contact direct avec les habitants des vallées tout au long de la concertation.  

Le site d’inscription a permis d’enregistrer 248 inscriptions. Ce nombre d’inscriptions, relativement important à l’échelle des vallées, a révélé une forte mobilisation de la part des habitants.

Cette mobilisation s’est, néanmoins, révélée hétérogène à l’échelle des vallées. La vallée de la Roya était surreprésentée dans le total des inscriptions (135 inscriptions sur les 248), alors que la vallée de la Tinée n’a recueilli que 39 inscriptions.

Pour les vallées de la Roya et de la Vésubie, un tirage au sort des habitants a donc été réalisé. Cet exercice s’est inscrit dans une démarche de transparence et a répondu à la vigilance des habitants quant à la construction du dispositif de concertation. Le tirage au sort était l’option la plus adéquate pour permettre de sélectionner, de manière la plus neutre possible, un panel diversifié d’habitants.

Consultation en ligne 

1421 participants avec 534 contributions écrites ont été recensés ; 173 projets ont été proposés et 7873 votes ont été exprimés, soit plus d’un habitant sur dix à l’échelle des vallées, ce qui est très au-dessus de la moyenne pour des exercices similaires.

Répartition des participants

Profil des participants à la concertation dans le cadre des ateliers avec les Habitants

Vallée de la Roya

  • Age moyen des participants : 50 ans. 
  • 56% de femmes et 44% d’hommes.
  • 92% résident dans la vallée de manière permanente (résidence principale).
  • 60 % sont membres d’une association.

cam 1

Vallée de la Vésubie

  • Age moyen des participants : 59 ans.
  • 48 % de femmes et 52 % d’hommes.
  • 86 % résident dans la vallée de manière permanente (résidence principale).
  • 58 % sont membres d’une association.

cam2

Vallée de la Tinée et Moyen Var

  • Age moyen des participants : 53 ans.
  • 46% de femmes et 54% d’hommes.
  • 81,75 % résident dans la vallée de manière permanente (résidence principale).
  • 34,3 % sont membres d’une association.

cam 3

Partagez cette concertation :